Fond de page

Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Accueil du site

Accueil > Jeunesse > Vie scolaire > Restaurant scolaire > Le Programme National Nutrition Santé

Le Programme National Nutrition Santé

jeudi 20 décembre 2012

La commune s’est lancée depuis le printemps 2012 dans une politique de restauration scolaire responsable. Il s’agit ici d’allier développement durable, approche pédagogique et gestion financière rigoureuse. En cela cette action transversale concerne un grand nombre d’acteurs de la collectivité.

Dans ce cadre, plusieurs démarches ont été mises en place parallèlement.
Il a été décidé, dans un premier temps, de devenir ville active du « Programme National Nutrition Santé » (PNNS).

A ce titre, la commune de Cabannes s’engage à :

  • Offrir une qualité gustative optimum à partir de produits frais et de saison,
  • Respecter les repères du Plan National Nutrition Santé avec des produits de qualité,
  • Penser la restauration municipale et la nutrition comme un enjeu de santé publique et de développement durable,
  • Initier les enfants aux enjeux de santé et d’environnement liés à la nutrition dès le plus jeune âge.

Afin de respecter les engagements un groupe de travail s’est constitué avec quelques élus, dont Monsieur le Maire et Brigitte Rambier Adjoint au Maire délégué à l’Enfance Jeunesse, le Directeur des Ressources Humaines, la responsable du restaurant scolaire et la chargée de mission développement durable ; d’autres membres sont susceptibles d’intervenir pour des points particuliers.
Ce groupe de travail poursuit plusieurs objectifs :

  • La mise en place d’une politique d’achats favorisant les circuits courts ainsi que les produits issus de l’agriculture biologique. A ce titre, il a été décidé que progressivement les fruits et légumes seraient le plus possible originaires de la région proche. En effet, l’objectif est de favoriser les producteurs locaux et de limiter le plus possible les déplacements de camions de livraison.De plus dorénavant, il y aura chaque mois un menu totalement bio et les produits laitiers seront tous bios.
  • Au-delà du PNNS, la commune prend d’autres engagements :
    • Sur les 5 portions de fruits et légumes préconisées par jour, le restaurant scolaire en offrira 2,
    • Du poisson sera proposé au moins une fois par semaine,
    • Les matières grasses vont être réduites de moitié : Les viennoiseries ne seront utilisées que lors des piques-niques, et la pâte à tartiner ne sera servie que de manière très exceptionnelle,
    • Les glaces servies seront des sorbets.
  • La mise en place de mesures pour lutter contre le gaspillage : des menus et des recettes régulièrement retravaillés en fonction de la pesée des restes, fruits servis en quartier, accompagnement éducatif de proximité de la part des animatrices et des ATSEM ; à ce titre l’ensemble du personnel a suivi une formation de 3 jours sur l’animation de la pause méridienne au cours de laquelle l’ensemble de ces points a été abordé, ainsi que les besoins et les rythmes de l’enfant.
  • Depuis le 15 octobre les enfants de l’élémentaire et ceux du centre de loisirs participent à l’opération qui consiste à transformer les déchets alimentaires en compost. Chaque enfant, à l’issue de son repas, dépose ses restes alimentaires dans des bacs qui sont ensuite transportés par un agent des services techniques vers les composteurs qui ont été fournis par la Communauté de Commune Rhône Alpilles Durance ; à ce titre la commune de Cabannes a été désignée commune pilote.